Collège Felix Landreau, février-mars 2015

Le défi consistait, en quatre séances d’une heure à peine, à composer des textes suffisamment aboutis pour être présentés au public. Certains d’entre eux ont en effet été mis en voix lors de la « Soirée des Talents » qui permet aux élèves de donner un aperçu tant sportif, que musical et créatif du travail effectué tout au long de l’année.

Un des textes retenus avait pout titre « Un réveil agité » et montrait un jeune homme émergeant du sommeil dans un lieu inconnu.

Quelques extraits d’autres textes:

« Si j’étais l’eau, je serais un petit torrent, je ruissellerais de partout. Je ne me prendrais jamais la tête. D’ailleurs quelle tête pourrais-je prendre ? Je m’évaderais les beaux jours, je m’évaporerais et les jours orageux, je retomberais dans mon ruisseau préféré.
Si j’étais l’eau, je serais une goutte, j’essayerais de m’échapper des vases dans lesquels on m’enfermerait.
Si j’étais l’eau, je serais la flaque dans laquelle sautent les enfants qui essaient d’éclabousser leurs copains. » (Benjamin)

« Si j’étais l’eau, je serais une goutte. Une goutte d’eau pas comme les autres. Une goutte d’eau magique qui soignerait les gens.
Si j’étais l’eau, je serais de la glace, mais de la glace sur le sol d’une patinoire pour sentir le glissement des patins qui craquent la glace si belle et épaisse.
Si j’étais l’eau, je serais la mer qui frapperait les rochers des côtes et qui viendrait couler sur le sable doré et doux de cette plage.
Si j’étais l’eau, je serais la vague des surfers et je les ferais tomber à l’eau. »                                   (Timon)
 

↑↑