Antenne à rêves

Les longs manteaux

Clément Gouley-Série sans titre, numéro 3-2021.

Nous logeons dans une moitié de maison. En sortant, nous découvrons la deuxième moitié du domaine: sur une petite hauteur s’élève une partie ancienne comportant des piliers. Pour y accéder il faut gravir une grande marche, une sorte de socle qui forme la base de la construction.

Là se déroule le tournage d’un film. Je reconnais le héros à son long manteau de cuir souple. Il s’agit d’un énième épisode de Matrix.

Clepsydre

Clément Gouley-Série sans titre, numéro2-2021.

Nous arrivons dans un musée et nous faufilons sans payer dans l’une des premières pièces où est exposée une clepsydre ancienne.

Je suis dans une longue pièce, toujours dans ce musée, et passe au sèche-cheveux un renfoncement dans un mur qui porte des traces d’humidité. Cela fait apparaître une petite plaque carrée dans laquelle se dessinent une serrure et à côté la clef pour la faire fonctionner. En appuyant sur un côté du carré, on peut dégager la plaque. Une porte s’ouvre sur une mansarde sombre et poussiéreuse. J’ai peur et me sens incapable d’y entrer.

Préambule

Clément Gouley-Série sans titre, numéro 1-2021.

Je fais deux sortes de rêves: ceux qui concernent mon histoire personnelle et d’autres, plus étranges. Le premier qui ait retenu mon attention proposait une solution pour rendre leur vigueur aux végétaux pollués. Sur le moment j’ai eu l’impression d’une révélation mais quand je me suis réveillée, je me suis rendu compte que ce n’était pas si simple; ce n’était pas quelque chose qu’on pouvait appliquer directement. Il n’empêche, il y a dans les images et les scénarios de ces rêves des informations à prendre, et les commentaires, en repérant les mécanismes à l’oeuvre, montrent comment en tirer parti.